Face à la diversité des logos qui fleurissent sur les produits et emballages alimentaires, le consommateur peut parfois éprouver des difficultés à s’y référer et à en connaître le sens. Décryptage.

Tout d’abord, sont à distinguer : les labels reconnus par les pouvoirs publics et contrôlés par des organismes indépendants ; et les marques et sigles sans caractère officiel, souvent à visée publicitaires et marketing. En France et en Europe, des logos officiels permettent de reconnaître les produits qui bénéficient d’un signe officiel d’identification de la qualité et de l’origine (SIQO). Ces 6 labels témoignent de la richesse du patrimoine alimentaire français ; ils bénéficient de critères de qualité exigeants et de savoir-faire transmis de génération en génération.

Garantie de l’origine

  • L’appellation d’origine protégée (AOP) désigne un produit dont toutes les étapes de production sont réalisées selon un savoir-faire reconnu dans une même aire géographique, qui donne ses caractéristiques au produit. C’est un signe européen qui protège le nom du produit dans toute l’Union européenne.
    Exemples : le Comté AOP, l’huile d’olive de Nîmes AOP, le poulet de Bresse AOP, le Picodon AOP…

 

  • L’appellation d’origine contrôlée (AOC)1 désigne des produits répondant aux critères de l’AOP et protège la dénomination sur le territoire français. Elle constitue une étape vers l’AOP, désormais signe européen. Elle peut aussi concerner des produits non couverts par la réglementation européenne (cas des produits de la forêt par exemple).
    Exemples : le piment d’Espelette AOC, le cidre du Cotentin AOC, le Champagne AOC, le Chablis AOC…

 

  • L’indication géographique protégée (IGP) identifie un produit agricole, brut ou transformé, dont la qualité, la réputation ou d’autres caractéristiques sont liées à son origine géographique. L’IGP s’applique aux secteurs agricoles, agroalimentaires et viticoles. Elle peut être basée sur la réputation du produit, qui s’entend au sens d’une forte reconnaissance par le public à un instant donné, et qui doit être associée à un savoir-faire ou une qualité déterminée attribuables à l’origine géographique.
    Exemples : le riz de Camargue IGP, le Jambon de Bayonne IGP, le Saint-Marcellin IGP…

Garantie d’une recette traditionnelle

  • La spécialité traditionnelle garantie (STG) correspond à un produit dont les qualités spécifiques sont liées à une composition, des méthodes de fabrication ou de transformation fondées sur une tradition. La Spécialité traditionnelle garantie relève d’un usage, d’un savoir-faire, d’une pratique ancienne, typique, particulière nationale, régionale ou locale mais qui peuvent être réalisés en dehors du pays ou de la région de provenance ou de fabrication du produit.
    Exemples : les moules de Bouchot STG, le lait de foin STG…

Garantie du respect de l’environnement et du bien-être animal

  • L’agriculture biologique (AB) est un mode de production qui allie les pratiques environnementales optimales, le respect de la biodiversité, la préservation des ressources naturelles et l’assurance d’un niveau élevé de bien-être animal.
    Exemples : fruits et légumes, viandes, lait et produits laitiers, œufs, céréales…

Garantie de la qualité supérieure

  • Le Label Rouge est un signe national qui désigne des produits qui, par leurs conditions de production ou de fabrication, ont un niveau de qualité supérieur par rapport aux autres produits similaires habituellement commercialisés. Outre les caractéristiques sensorielles du produit Label Rouge et leur perception par le consommateur, la qualité supérieure repose sur des conditions de production, qui se distinguent des conditions de production des produits similaires habituellement commercialisés ; l’image du produit au regard de ses conditions de production et les éléments de présentation ou de service.
    Exemples : l’agneau fermier Label rouge, l’ananas Victoria Label rouge…

Les signes officiels de la qualité et de l’origine (SIQO) sont un atout pour les producteurs, qui voient leurs compétences reconnues. Ils permettent également aux consommateurs de se repérer et de choisir des produits de qualité régulièrement contrôlés. Ils peuvent ainsi opter pour des aliments de qualité, typiques et/ou élaborés dans le respect de l’environnement et du bien-être animal.

Tous ces SIQO se rapportent aux caractéristiques spécifiques des produits concernés. Il existe aussi des logos sur les emballages faisant référence à la conduite de l’exploitation dans son intégralité, comme la certification HVE (haute valeur environnementale), reconnue par les pouvoirs publics et contrôlée par des organismes indépendants.

Sources : Institut national de l’origine et de la qualité (INAO) // ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation