Skip to main content

La Guadeloupe, la Guyane, La Réunion, la Martinique et Mayotte forment les départements d’Outre-mer. Des terres marquées par des climats tropicaux ou équatoriaux, et qui participent à la richesse et à la diversité du patrimoine agricole français.

26 000 exploitations agricoles, 40 000 actifs permanents et 7 700 offres d’emploi (dont 50 % à La Réunion) : l’agriculture est un domaine porteur dans la France d’outre-mer ! La part de la surface agricole sur l’ensemble du territoire représente ainsi 19 % en Guadeloupe et en Martinique, 16 % à Mayotte, 15 % à la Réunion, et 0,4 % en Guyane*. L’agriculture représente donc un secteur essentiel pour ces départements dont la majeure partie des revenus proviennent de l’agriculture et du tourisme.

Les productions agricoles sont essentiellement représentées par la culture de la canne à sucre, avec 2,3 millions de tonnes produites par an, et la banane dont la récolte représente 226 100 tonnes chaque année (dont 198 000 tonnes sont produites en Guadeloupe et Martinique). Viennent ensuite les légumes frais et les tubercules (203 531 tonnes/an), les ananas (28 100 tonnes/an), les volailles et les lapins (23 189 tonnes/an), les porcins (14 513 tonnes/an) et les bovins (5 381 tonnes/an). Ces produits cumulés génèrent un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros.

Les Outre-mer représentant un territoire où la nature sauvage est unique au monde (l’Inventaire national du patrimoine naturel recense ainsi 35 fois plus de plantes terrestres endémiques en Outre-mer qu’en Métropole**), des mesures sont prises pour la préservation de cette biodiversité. Parmi elles, le développement de l’agroécologie. Pour exemple, dans les Antilles françaises, les producteurs de bananes ont diminué de 75 % l’utilisation des produits phytosanitaires en 15 ans***.

*Chiffres provenant du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, janvier 2022 https://agriculture.gouv.fr/infographie-lagriculture-outre-mer

** Chiffres provenant du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, novembre 2018 https://agriculture.gouv.fr/outre-mer-une-biodiversite-exceptionnelle-une-bioeconomie-construire

*** Chiffres provenant du dossier de presse 2022 « Banane de Guadeloupe et Martinique »