Première puissance agricole européenne et sixième puissance mondiale, la France compte quelque 500 000 agriculteurs répartis sur environ 30 millions d’hectares.

Depuis les années 1960, grâce, en partie à la politique agricole moderne adoptée par la France puis par l’Europe, l’agriculture n’a cessé de se moderniser, nous permettant d’enregistrer un chiffre d’affaires de 198 milliards d’euros en 2018 et un d’excédent commercial de 6,6 milliards d’euros grâce aux exportations.

Facteur de production

Concernant sa production, à l’échelle européenne, la France est le :

  • 🥇 1er producteur de blé et de maïs (avec une production qui représente 25% de celle de l’Union européenne). 🌾
  • 🥇 1er producteur de viande bovine (avec une production qui représente également 25% de celle de l’UE). 🐄
  • 🥇 1er producteur de légumes en conserve.
  • 🥈 2e producteur de lait (juste derrière l’Allemagne). 🥛
  • 🥉 3e producteur de viande porcine. 🐖

À l’échelle mondiale, la France se place comme le premier exportateur de vin et d’eau de vie, avec près de 10 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019 ! 🥇🍷

La France dispose donc d’une production variée, permise en partie par son climat. En effet, le climat tempéré du pays facilite la fertilisation des sols et permet la culture de fruits et légumes variés tout au long de l’année.

La variété et la quantité de la production ne sont cependant pas les seuls facteurs de la puissance agricole française.

Facteurs d’espace et de culture

Notre pays bénéficie d’espaces agricoles à la renommée mondiale. Les grands vignobles bordelais et de Champagne, pour ne citer qu’eux, ont une aura telle qu’elle facilite indéniablement les exportations et les échanges avec le reste du monde.

L’agriculture française est également indissociable de la gastronomie française qui jouit d’une longue tradition d’excellence. En 2010, l’UNESCO a ainsi classé le « repas gastronomique des Français » comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Aujourd’hui, la puissance agricole française repose donc sur une production variée et très intégrée aux marchés mondiaux. Elle bénéficie d’un savoir-faire de femmes et d’hommes dévoué.e.s à leur métier, soucieux de la qualité de leurs produits et du respect des traditions.

Sources : « Les infographies », ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, disponible sur : https://infographies.agriculture.gouv.fr