Skip to main content

Alors que l’opinion publique considère l’agriculture comme un secteur exclusivement masculin, les femmes y sont bel et bien présentes. Qu’elles soient cheffes d’exploitation, cheffes d’entreprise agricole ou conjointes actives sur l’exploitation, elles occupent en effet une place loin d’être négligeable dans le secteur agricole.

Si en 1970, seuls 8 % des actifs permanents agricoles étaient des femmes, le chiffre s’élève aujourd’hui à 30 %* (soit 381 800 femmes). Ces pourcentages mettent en lumière l’importante évolution de la place des femmes dans l’agriculture au cours de ces cinquante dernières années. En 2022, 1/4 des chefs d’exploitation, coexploitants ou associés sont ainsi des femmes.

En termes de répartition, les agricultrices sont principalement présentes dans ces segments de l’agriculture :

  • 30 % dans les élevages d’ovins
  • 30 % dans la viticulture
  • 27 % dans l’élevage de porcins ou de volailles
  • 26 % dans l’horticulture et le maraîchage
  • 25 % dans les élevages de bovins
  • 24 % dans les grandes cultures
  • 24 % dans la production de fruits

En ce qui concerne les études agricoles, les femmes représentent 49 % des formateurs et les étudiantes dans l’enseignement supérieur long représentent 62 % des élèves. Lorsque l’on sait que l’âge moyen des femmes cheffes d’exploitation ou d’entreprise agricole est de 51,7 ans**, ce chiffre de 62 % d’étudiantes indique que la relève féminine est assurée. Quelle bonne nouvelle !

* Données issues d’une étude du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, mars 2022 https://agriculture.gouv.fr/infographie-la-place-des-femmes-dans-lagriculture

** Données issues d’une étude de la Mutuelle Sociale Agricole, mars 2022                                                           https://statistiques.msa.fr/publication/la-population-active-feminine-en-agriculture-en-2020-infostat/