Skip to main content

Quand on parle des marchés de gros en France , on pense bien sûr à Rungis, véritable vitrine et plaque tournante du commerce agroalimentaire de notre pays, également mécène pour la deuxième année des Journées nationales de l’agriculture. Mais les marchés de gros, ce sont aussi 25 entités différentes qui sont de véritables acteurs économiques dans les territoires.

Quelques chiffres pour traduire l’importance économiques de ces marchés qui représentent plus de 13 milliards d’euros de chiffre d’affaire, commercialisent plus de 5 millions de tonnes de produits et emploient plus de 25 000 personnes pour pratiquement 45 millions de consommateurs.

Le marché de gros permet de réunir toutes les offres et demandes concernant un produit donné en un seul lieu. Cela comporte l’avantage de pouvoir contrôler et réglementer le prix de chaque produit. Autre point positif, les marchandises étant concentrées en un point, les coûts de transport et de manutention sont également fortement réduits.

Par leur large couverture territoriale, ils participent à la sécurité alimentaire de l’ensemble de consommateurs : premières plateformes françaises d’approvisionnement en produits locaux, ils se doivent de répondre aux attentes des consommateurs en quête de produits sains, sûrs et locaux.

À l’occasion des Journées nationales de l’agriculture :

Le Marché d’Intérêt National (MIN) de Cavaillon lancera vendredi 17 juin la saison du melon de Cavaillon au sein de son marché de gros en conviant producteurs, metteurs en marchés, commerçants et acteurs de la distribution du melon, autour d’un événement qui débutera dès 4h30 pour les professionnels et dès 7h00 pour les particuliers et les personnalités.

Le Marché de gros Perpignan-Méditerranée sera à l’initiative d’une journée pédagogique à l’attention des scolaires. Une classe de CM1 visitera l’exploitation d’un producteur puis visitera le marché de gros et ira à la rencontre de producteurs locaux sous la halle aux carreaux.

L’occasion rêvée de découvrir comment travaillent main dans la main producteurs, grossistes, acheteurs et restaurateurs pour le bénéfice du consommateur.